5 - MESSAGES RECUS

14/09 :

Message 1
Il est nécessaire de ne pas regarder l'intérêt économique immédiat qui a fait déjà tant de ravages de par le monde... Beaucoup d'autres  s'en mordent les doigts!!!

 Il est encore temps d'avoir une vision à moyen et Long terme. Penser au BILAN de ce projet : à court, moyen et long terme.

Il mènera à des nuisances permanentes, un désastre écologique (faune, flore, santé humaine), à un désastre touristique,  immobilier et finalement Economique.
Le seul intérêt de départ pour cette carrière s'anéantira de lui-même dans quelques années, ce sera trop tard pour faire machine arrière et les dindons de la farce, ce seront nous, la commune de Belmont-Luthezieu et ses voisines...
Je m'oppose totalement à ce projet qui n'a pas de sens !

Envoyé de mon iPhone


15/09:


Message 1

Suite à votre visite hier, nous laissons comme convenu un message test et nous vous présentons notre total soutient contre le projet de carrière de belmont -luthezieu par le billet de mon métier au contact de bcp de gens vous pourrez me laisser des tracte à distribuer si nécessaire. Amicalement.

Message 2

bonjour
nous avons bien reçu votre affichette concernant le projet de carrière sur
Belmont, bien entendu nous sommes contre ce projet,mais y aura-t-il un pétition
pour essayer de faire stopper ce projet?
merci
J.Hoffschir
Artemare
hojoel@free.fr

Message 3

Nous nous opposons Tous au projet de la carrière de belmont-luthezieu : la route traversant entièrement Artemare et habitant sur cette route nous avons déjà en permanence ces bruits de passages : camion , caravanes etc...
De plus nous avons érités à ce passage rétrécie d'un dos d'âne ce qui emplifie le bruit entre les maisons c'est Insupportable ! Et depuis nous avons des fentes qui détériore nos murs ! Il sera impossible de dormir avec ses passages de camions en plus. De même se site est magnifique qu'il aillent ailleurs ! Pour eux tout va bien leurs village n'est pas toucher . En 1965 conseillé par l'état de venir à la campagne pour avoir une grande famille tranquille et maintenant que des nuisance . Comment expliquer tout cela ? Nous envisageons à plusieurs famille de partir si cela ce fait.

FAMILLE SCHÜTTERLÉ

Message 4

Non à un tel désastre écologique  et désastre touristique !

16/09

Message 1

Comment envisager la destruction  d’un  si beau site ?
 
Nous avons la chance de vivre dans un environnement superbe, ne le laissons pas disparaitre de manière irréversible. Ce serai un désastre écologique et la perte de notre qualité de vie. Il ne resterait plus qu’ à quitter la région.
 
 
Nous vous soutenons de tout cœur.
 
Gérard et Véronique HEMMEL

17/09

Message 1

Bonjour,

Merci de votre message, car je ne savais pas que le projet de carrière était réactivé.

Si vous avez de plus amples informations ,merci de me les transmettre.

                  


19/09

Message 1


Il m'est très difficile de ma déplacer en ce momment, mais je vous soutiens dans toutes vos démarches.


22/09

Message 1

Granulats direction la Suisse ?


Message 2

je suis contre ce projet adieu la tranquillité avec les navettes des camions route défoncé nuisance et pour les réparer plus personne plus d'argent au conseil général et cela ne crée pas d'emploi alors un grand NON A LA CARRIERE

Message 3


 23/09

Message 1

Bonjour,

J'ai signé la pétition qui se trouve chez les commerçants

J'ai lu que la commune s'était prononcé contre l'ouverture d'une carrière sur la massif.

Or, j'ai appris vendredi que la commune de Belmont a émis un avis favorable, que la société acceptait les conditions de sauvegarde environnementale en repeuplement les communes de Saint Martin, Vollien, Chazey-Bons.

Je crains que les autorisations d'ouverture de carrière ne soient accordées sous peu.

Les principales nuisances seront, pour la commune, d'ordre routier. Une centaine de camion par jour, dans les deux sens, va rapidement dégrader notre réseau, rendre la vie des riverains invivable, et réduire à néant la valeur de leur bien immobilier.

La commune ayant subi la charge de la voirie, je pense qu'il doit être possible de limiter l'impact par un changement radical de politique.

Je propose que la commune affiche clairement une volonté de placer le piéton et la bicyclette au cœur de la stratégie de déplacement. Sur les Deux axes principaux, de Amézieu à la sortie (vers le garage Gallay) et sur la côte d'Yon jusqu'à Don, il faudrait élargir (voir créer !) les trottoirs à 1m50 net d'obstacle. De fait la chaussée serait réduite 3-5 mètres, ce qui conduit à abaisser fortement la vitesse des véhicules légers, d'une part, et de rendre le trafic poids-lourd quasiment impossible.

En parallèle, il serait judicieux de modifier les priorités, par exemple, au niveau de la mairie, mettre la rue des écoles prioritaire sur la Côte d'Yon, mettre la rue du stade prioritaire sur la rue de Lyon.

SD

Stéphane DELAVELLE


 
 Message 2

Découverte ce samedi du site et de ses richesses... naturelles, historiques, et surtout paysagères. Osons espérer qu'en 2014 on puisse commencer à sortir du toujours plus, et des aberrations du transport de déchets (entre autres). Pourquoi ne pas continuer s'il le faut vraiment à exploiter sur Saint-Martin-de-Bavel, et préserver ce joyau qu'est le Fierloz? Si c'est exact, le fait que ce soit la municipalité qui propose l'exploitation me paraît aberrant.


Message 3 ( MESSAGE PAR PETITION EN LIGNE)
 
 Il est honteux de détruire cet espace naturel, comment oser transmettre à ses enfants une planète polluée. Je ne suis pas fier des élus de Belmont -Luthézieu qui envisagent de valider un tel projet catastrophique.
Soyons solidaires pour préserver ce coin de nature

d. BERT
 
 Message 4

 Bonjour
Je suis contre cet ouverture de carrière qui détuit le paysage
Yves


24/09

 Message 1

 Les gaz de schistes, les carrières, nous sommes devenus une région sous développée a qui l'on veut détruire ses richesses naturelles

 Message 2

 Nous devons conserver notre magnifique site de FIERLOZ tel qu'il est !
Non à la carrière.


 Message 3

Je souhaite participer activement aux actions du collectif !

25/09

Message 1

j'ai reçu votre fly dans ma boite aux lettre. je voudrais soutenir le collectif, j'irais signer les pétitions chez les commerçants.Mais aimerais en faire plus! Tenez nous au courant si manif et autres, et si besoin de coup de mains ! merci

Message 2

j'ai reçu votre fly dans ma boite aux lettres et j'aimerai faire parti du collectif en agissant avec vous! je suis factrice je peux distribuer des infos.Sinon j'aimerai être tenu au courant des actions telles : réunions manifestations et tout ça! merci!

26/09

Message 1

je voudrai faire parti du collectif en tout cas, mieux vous connaitre et avoir des infos! cette carrière est une abomination pour la nature qui est si belle mais aussi pour les personnes alentours.je suis sur la commune de vieu et me sens très concernée par tout ce désastre qu'elle occasionnera !merci de tenir la population au courant!


03/10

Message 1

Bonjour

Où en est-on du rdv éventuel?

Cdlt

MG


06/10

Message 1

Soutien sans réserve au Collectif Fierloz pour la sauvegarde de ce site aux caractéristiques si riches, variées et où il fait si bon s'y ressourcer. Peut-on participer aux réunions publiques à titre privé dès que les dates seront connues ?
JC


25/10

Message 1

Encore un site saccagé ! Pourquoi ? Quelques milliers d'euros par an ? En est-ce vraiment la peine ? Sans compter les nuisances subies par les riverains...

26/10

Message 1

Contre ce projet et pour la préservation du site. Les dégâts seraient irrémédiables sur et autour du site mais aussi pour la commune d'Artemare déjà traversée par de nombreux poids lourds peu ralentis par une chaussée trop large. J'ai connu la vallée de l'Albarine avant l'interdiction des poids lourds vers la Savoie et les déviations de Tenay et Argis. C'était une catastrophe. Pollution, déclin de l'habitat et de la population. Un cauchemar qu'il serait regrettable de retrouver ici.
Je rejoins aussi la position des personnes qui souhaiteraient, comme on le voit maintenant dans la plupart des commune, que la circulation des piétons et cyclistes soit davantage favorisée que celle des poids lourds et voitures.

29/10


Message 1

Bonjour à tous, je suis de tout coeur avec vous, car je suis une complentative de la marche et de la pêche aux alentours de Culoz.

Message 2


Le site karstique de Fierloz, avec ses lapiez et ses fossiles dont les traces apparaissent dans la roche, est une paysage unique dans le Valromey. De nombreux peintres de l'Ecole lyonnaise de peinture sont venus dans ce secteur, s'inspirant du pittoresque des lieux. Le promontoire de la vierge de Fierloz témoigne peut-être d'un lieu de culte antérieur à la religion catholique. Des processions de pélerins se sont succédées sur ce lieu.


Message 3

Entièrement d'accord avec vous il faut arrêter les conneries dans notre si beau pays !

01/11

Message 1

Bonjour,
J'avais cru comprendre que le site de Fierloz était devenu un site protégé.... donc normalement intouchable.
Qu'en est-il ?
Je me trompe peut-être mais normalement un site est protégé suite à une décision gouvernementale.
Mes excuses pour le dérangement et mes félicitations pour vos tentatives d'interventions


18/11

Message 1

Bonjour ou bonsoir,

Habitant Belmont, je viens donner mon sentiment sur ce projet carrière ! Me promenant régulièrement sur le plateau et le site du Fierloz, je trouve que de laisser aboutir ce projet serait une énorme erreur !
Pour toutes les raisons invoquées par le collectif dans sa vidéo !
Nous aurions tout intérêt de développer d'autres projets sur les communes voisines de ce site naturel !
Pourrions nous pas lors de nos réunions citoyennes à la MAIRIE de Belmont, mettre nos idées en communs pour trouver d'autres moyens de faire vivre notre commune ( développement durable, tourisme, artisanat, paysannerie ...etc ) Si l'on parle de l'intérêt financier de notre commune autant réfléchir à faire des économies dans le fonctionnement de la commune ! Nous savons qu'au niveau des générations futures, ils y auraient de gros changements de vie à opérer ... alors pourquoi ne pas être parmis les précurceurs de toutes ces enjeux environnementales, écologiques et sociétales ! La commune sur le long terme aurait plus intéret à développer et entretenir son énrome potentiel de confort de vie ainsi que de favoriser l'installation de producteurs, éleveurs ! Je rêve d'une commune Bio à l'exemple de Correns ( commune de Provence où toute l'agriculture et viticulture est bio ) .... quel bel exemple nous donnerions dans toute la France et que de retombées touristiques grâce en plus à nos sites remarquables !

Amicalement et respectueusement !

Ps : l'appat du gain facile, rapide et sans vision à long terme engendre souvent des erreurs !

Message 2

je souhaite particper quand je le pourrai aux actions du collectif !

19/11

Message 1

Bravo pour la qualité de l'information.

29/11

Message 1

Bonjour,

Sur le fond: la pression sur l’environnement est de plus en plus présente. Elle s'opère partout et tout le temps. Cela n'est plus tolérable. Là c'est un barrage, là c'est le gaz de schiste, là ce sont les jet-skis autorisés sur le lac Léman, et ici c'est une carrière.
Encore une fois, un intérêt particulier menace l'intérêt général.
C'est inacceptable.

Sur la forme: votre action gagnerait en visibilité si le compteur du nombre de signataires de la pétition apparaissait sur votre site internet, et encore mieux, si celui-ci apparaissait en première page (page d'accueil).

Mobilisons nous pour la préservation du magnifique site de Fierloz!


14/12


Message 1

FIERLOZ - LE CLIP vidéo de JM
réalisation dominique et Jean Pierre DELPUECH
Paroles et musique : JEAN MARC (Jean Marc Edmond Leclercq)

https://www.youtube.com/watch?v=0jMeNZrOch4

on ne laissera pas ce fabuleux site devenir carrière !


22/12

Message 1

ne mettons pas le doigt dans l'engrenage . NON à ce désastreux projet.Nous aurons seulement des regrets stériles si nous acceptons des promesses qui seront vite oubliées au profit des intérets de l'entreprise. Sauvons notre Mére Nature pendant qu'il en est encore temps.

10/01/15

Message 1

Sensibilisée au problème par plusieurs membres de ma famille proche voisins du site


13/01/15

Message 1

Pourquoi les humains ont perdu leur bon sens ? Pourquoi scient-ils la branche où ils sont tous assis ? Carrière, gaz de schiste, surconsommation de produits technologiques qui rendent con, gaspillages, pollutions lumineuses et sonores, etc…

P O U R Q U O I ?


04/02/15


Message 1


"Envoyé de mon iPhone"
€€€ pub €€€

Voilà l'origine du problème : la surcon-sommation, la publicité, la connerie humaine. C'est à cause de tout ça qu'il y a surconsommation de tout : eau électricité, matières premières, surproduction de déchets, surpollution. Les gens préfèrent caresser leurs machines plutôt que d'avoir du bon sens.

Envoyé de mon tamtam.


07/02

Message 1

Bonjour !
Commentaire envoyé à la DREAL ce jour: Sa 07/02/2015
Cordialement
TD



10/02


Message 1

Nous pensions cette affaire définitivement classée .. et non .. elle réapparaît aujourd'hui à ma stupéfaction. On ne peut laisser ce fabuleux site de FIERLOZ se transformer et se détruire sous la forme d'une carrière
hideuse et dévastatrice ! Il faut réagir encore comme on l'a fait une première fois et tenir bon afin que ce projet ne voit JAMAIS LE JOUR......
NON NOTRE FIERLOZ NE SERA PAS DEFIGURE.


Message 2

Intérêts publiques ? Pour qui ? De qui se moque-t-on ?
Les mesures d'accompagnement ? Sic ? "Famy création" ?
Se donner tout ce mal pour refaire et parfaire la flore, la faune, l'organisation, l'aménagement de la nature, font imaginer que Famy se prend pour le créateur et veut refaire le monde dans l'imaginaire de leurs intérêts qui ne sont pas les moindres.
Que de promesses à réaliser sur notre site unique, afin de nous étourdir et d'arracher l'accord pour détruire, modifier, exploiter à notre insu, et de tirer un maximum de profits, alors qu'ils empoisonnent la vie de tous les citoyens vivant dans la région que nous respectons et aimons. C'est contraire au mouvement écolo, de préservation de la nature dans sa globalité.
De toutes mes forces je dis NON à cet horrible projet !
Nous, habitants de la région concernée, nous n'avons pas à nous empoisonner la vie pour le profit d'une société.

Message 3

Depuis toujours je me promène et fait du VTT au Fierloz, il est inconcevable pour moi qu'une entreprise détruise un si beau lieu pour son propre profit. J'espère pouvoir continuer encore longtemps a parcourir cet endroit qui m'est chère et pouvoir y emmener mes futur enfants comme mes parents ont pu le faire avec moi.

Message 4

Bonjour et bravo pour votre travail et vos propositions de remplacement sur le site du Ferlioz au lieu de la carrière...
Pour votre info, voici le message que je viens de poser (22H40) sur le site de la DREAL.
Pourrais-je être informé sur les futures réunions à venir ? Merci et bon courage !
Mon message : L’impact du projet de carrière du Ferlioz ne peut qu'interpeler.
Opportunité financière indéniable pour le budget communal d’une part.
Mais dégradation tout aussi indéniable d’un site faisant la fierté de toute une région et dont l’impact en matière de conséquence désastreuses et de nuisance est largement démontré par ceux qui s’y opposent.
Question : si, comme toutes les autres communes environnantes, cette opportunité n’existait pas, que deviendrait la commune de Belmont ? Serait-elle vouée à la désertion complète de ses habitants ? Ou, comme toutes les autres communes, et malgré la baisse de dotation de l’état, chercherait-elle et trouverait-elle les solutions pour continuer à vivre ?
Certes, beaucoup d’autres seraient sans doute tentés par une telle opportunité…
Mais à quel prix ? Et avec quelles conséquences à long terme ?
La position de nos élus est à n’en point douter très inconfortable et nous leur souhaitons sincèrement, bien qu’ils n’aient pas de « boule de cristal » de faire le bon choix pour l’avenir.
Contenter dans l’immédiat une bonne partie de leurs concitoyens en, par exemple, reculant une « probable » augmentation d’impôts… Et imposer à l’autre partie, un véritable cauchemar.
Déchirement moral, résultant de la dégradation du site dans lequel ils prenaient plaisir à vivre,
mais aussi atteinte matérielle pour ceux dont l’habitation va de toute évidence perdre de sa valeur, et de plus, atteinte à la qualité de vie de tous ceux qui vont subir les nombreuses nuisances à venir.
Sans compter l’impact envisageable sur l’activité de certains professionnels de la randonnée comme : organisateurs et guides, et plusieurs hébergeurs (gîtes d’étape, chambres d’hôtes, hôtels, refuges) pour qui de nombreux circuits passent par la région du Ferlioz.
Région qui pourrait prendre un sacré coup et dont les conséquences désastreuses risqueraient fort, dans quelques années, d’être reprochées aux décideurs…
Aujourd’hui, les dépliants publicitaires de notre région (Guide touristique du Bugey ou Guide du Valromey – Retord, pour ne citer qu’eux), utilisent les expressions suivantes pour décrire notre région : « Terres vallonnées propices aux douces itinérances. Balises de GR vous invitant à découvrir les trésors naturels d’un généreux pays. Parenthèse unique, alchimie de plein de petits bonheurs au cœur d’un environnement préservé ». Et, pour la Cascade de Cerveyrieu : « Très belle vue sur le Bugey méridional ». Ainsi que pour Le plateau et la Vierge de Fierloz : « Un des plus curieux plateaux de ‘ Lapiaz ‘ de France, sur plusieurs hectares avec de belles promenades au milieu des Buis et pins maritimes ».
A n’en point douter, avec le projet de carrière validé, ces textes valorisant notre environnement disparaîtront déplorablement et définitivement …
Il serait même à craindre que cela soit perçu comme un véritable « affront » à tous les efforts, de toutes les communes qui se sont battues pour promouvoir le tourisme du Bugey et leur environnement, afin de valoriser leur image de marque actuelle. Une vraie « épine dans le pied » de la carte touristique Bugiste…
La position de nos élus n’est certes pas facile, mais n’y aurait-il pas un paradoxe à vouloir œuvrer pour le bien être des habitants, en cherchant à préserver leur environnement de la pollution par l’adhésion à une charte de prévention contre les pesticides, tout en validant parallèlement un projet de carrière dont la pollution visuelle, olfactive, sonore et sanitaire est tellement évidente ?
Nous souhaitons de tout cœur que l’aspect « qualité et préservation de l’environnement » l’emporte sur celui de l’opportunisme et nous seront de toute évidence nombreux à se battre pour trouver des solutions alternatives dans tous les domaines possibles…


Message 5

Je n'ose même pas imaginer un instant qu'un tel projet puisse se faire jour dans notre tranquille village de Sonthonnax ! Je comprends la détresse des habitants de Belmont-Luthézieu et des environs. J'ai bien compris aussi le bien-fondé de leur mobilisation. Là où je ne comprends plus, c'est comment des élus, au nom de je ne sais quel rendement lucratif, osent se permettre de prendre de telles décisions, de passer en force malgré la désapprobation des habitants, sans craindre de mener à sa perte tout un environnement ???

Message 6

Que penser d'élus qui autorisent l'ouverture d'une carrière à partir du moment où ils ne sont pas concernés par les nuisances, sachant que ces dernières impactent la commune voisine? Où est le vivre ensemble?
Ce site est unique par sa géologie, c'est l'un des plus beau lapiaze de France classé. Dans le dossier, les caractéristiques de la biodiversité ont été éludées. La flore (orchidéés sauvages, aster omelle, ...) et la faune (rhinolopes, ...) sont très rares.
Des textes de loi assurent leur protection : convention de Berne du 19/9/1979 et la directive européenne du 21/05/1992 et du 27/10/1997. Ces lois déclarent ces espèces strictement protégées.

La détérioration du paysage marquera à jamais cet endroit magnifique.
Cette carrière va donner des granulats (120 000T/an) et des matériaux inertes (200 à 3 000T/an) le tout pour 30 ans !!!
Avec en final 30 à 50 passages de camions par jour entre Belmont et Culoz !! occasionnant des nuisance pour tout les riverains car les routes ne sont pas conçues pour du grand passage.
Il est quand même assez stupide d'autoriser ce genre d'exploitation sans s'assurer que les infrastructures routières soient adaptées !

L'eau, comme chacun sait est le combat du futur à l'orée du changement climatique ! que fait-on pour la sauvegarder? La rivière le Séran coule au bas de la colline et alimente toute une région, jusqu'à Brénod, Corcelle entre-autres.

A l'heure actuelle où l'on parle de plus en plus d'environnement, de préservation que faut-il penser de l'autorisation d'exploitation de cette carrière ?
Et l'avenir? dans 30 ans, l'emplacement de la carrière sera-t-il utilisé pour l'enfouissement de déchets ultimes?

Je m'oppose fermement à ce projet


Message 7

Bonjour, j'ai découvert il y a peu votre action et je vous soutiens pleinement dans votre combat. Si le projet de carrière n'aboutit pas et que des évènements de valorisation du Fierloz voient le jour, vous pouvez compter sur ma participation (je suis animatrice artistique d'ateliers de Land Art pour le grand public, association Tous Land Artistes : www.touslandartistes.fr).

Message 8

Aimerions participer aux actions du collectif.

11/02

Message 1

Non, à cette carrière et à la destruction des paysages de notre Bas-Bugey..... Que fait notre conseillère générale du canton de Virieu-le-Grand? et le conseiller voisin, celui de Belley, Mr Jean-Marc Fognini, président d'Aintourisme.....
Ont-ils été sensibilisé à ce désastre?
Enfant de la région, de Chavoley, il me parait complétement aberrant que cette carrière puisse voir le jour aussi près d'Artemare, de Belmont-Luthézieu, de Virieu -le-Grand à un moment, où la ministre de l'Ecologie vient de mettre en place fin de l'année dernière le 3ème Plan 'Environnement-Santé' à découvrir en cliquant sur le lien suivant:
http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Intervention_de_Segolene_Royal-2.pdf ou celui-ci http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/PNSE3_mesures_phares-1.pdf
Meilleures salutations.



Message 2

Plaidoyer pour la sauvegarde de Fierloz

Le site de Fierloz : Site remarquable, l’un des sites du Valromey répertorié dans toutes les documentations touristiques (papier, internet) du Valromey, du Bugey et de l’Ain (Ain tourisme.com, office du tourisme du Valromey Retord, wikipédia (Belmont-Luthézieu), circuit 6 (randonnées pédestres en Bugey). Site éligible Natura 2000.
Il est cité dans le Guide de la géologie en France comme « l’un des plus beaux lapiaz de France », et il est caractérisé (ce qui est rare), par son accès aisé (300m d’altitude) pour tout type de population (enfants, personnes très âgées, et même personnes handicapés motrices).
Il est traversé par le GR de Pays Balcon du Valromey (à deux pas du projet de carrière), emprunté par de plus en plus de randonneurs (développement touristique en hausse, présence de gîte sur le site et camping au pied du site).
Il existe déjà plus de 750 signatures pour la pétition contre ce projet de carrière.

Reprenons la Charte de développement durable citée dans le dossier Famy en Page 8 (3.1.2 Choix politique) :
Les Politiques publiques doivent promouvoir un développement durable :
Un projet de carrière sur ce site remet en question cette notion de développement durable, puisqu’il ampute définitivement un des sites du Patrimoine naturel des plus remarquables du Valromey.

Protection et mise en valeur de l’environnement :
Ce site que la commune d’Artemare met en valeur va permettre de favoriser le développement d’un tourisme culturel et intelligent justement en accord total avec la Charte de développement durable. Ce projet de carrière est en contradiction totale avec cette perspective de développement.
Destruction et nuisances (carrière) vs Valorisation (Artemare) sur le même site !
Aucune prise en compte du contexte environnemental dans lequel ce projet s’insère !

Quelle logique de développement ???

Développement économique et Progrès social :
Une carrière sur le Site de Fierloz n’est pas un développement économique et de progrès social :
Raisons impératives d’absence d’intérêt public Majeur (contrairement à ce qu’annonce l’entreprise Famy dans son titre : « 3.1 - Raisons impératives d’intérêt public Majeur » p7) :
- Aucune création d’emploi n’est promise.
- Les nuisances connues et potentielles vont obérer le potentiel touristique du Bas Valromey (Artemare, Belmon-Luthézieu, Vieu) et sera une « moins value » pour le développement touristique du Valromey alors que c’est le secteur à développer d’après les études de l’IMPL (Institut de Management des Pratiques Locales).
- Elle va casser la valorisation mise en place par Artemare d’où des pertes d’emplois et le départ de certains riverains, et compromettre des créations d’emplois et d’installation de nouveaux arrivants.

Le Projet de Carrière :

Préambule : Le peu de temps imparti par vos services pour l’étude exhaustive de ce dossier de 179 pages sans compter les annexes, nous empêche de démontrer l’approche partielle et partiale de cette étude faunistique et floristique.

Seuls les diplômes universitaires sont informés sur les chargés d’étude par l’entreprise Famy : qu’en est-il de leur expérience et compétences sur l’ensemble des espèces concernées ? On est en droit de douter de leurs compétences, car le choix des dates d’observations est insuffisant et contestable pour certaines espèces, et certaines familles de lépidoptères.

Ceci est d’autant plus inquiétant que cette consultation est en plein hiver, ce qui nous empêche de contester par des faits cette étude.

Hasard ???

Par ailleurs, le demande de l’entreprise Famy n’est ni datée, ni signée… C’est étonnant !


Intéressons nous maintenant au projet de carrière lui-même :

En page 2, on remarque que le projet n’évoque en rien une activité de stockage de plusieurs milliers de tonnes de matériaux inertes, pourtant envisagée par l’entreprise Famy. Qu’en est-il des impacts résultants de ce stockage ?
Masquer la réalité : Marque de fabrique de cette entreprise ?


L’entreprise Famy évoque à plusieurs reprises l’approvisionnement local [2.1 Page 2, 3.1.1 (marché local) Page 7, (développement économique local) Page 14, (marché local) Page 16]. Le dossier stipule également que la proximité du gisement par rapport au lieu à approvisionner est essentielle (Page 9)…
Très Vague. Que signifie « local » pour cette entreprise ?
Sachant qu’en page 16, l’entreprise nous indique que : « les départements voisins étant déficitaires,… les matériaux assurent l’équilibre des secteurs voisins ».
La contradiction est évidente !!!

L’entreprise Famy donne également comme information que « c’est le transport de matériaux entre le site de production et le site de consommation qui est la première cause de production de GES », on a donc de quoi s’inquiéter avec ce projet si les matériaux sont répartis entre tous les départements voisins, sans compter le transport des déchets inertes stockés sur le site de Fierloz.
Qu’en est-il des impacts sur le trafic, sur la dégradation des chaussées et la traversée de villages ?
Le granulat servira à réparer ce que l’entreprise elle-même aura dégradé ?

Le dossier évoque à plusieurs reprises la proximité de la voie ferrée et son éventuelle utilisation (Page 2, Page 8, Page 10, etc..). Il n’y a aucune précision sur cet aspect du transport : pas de calendrier, pas de détail de travaux dans cette perspective…
Est-ce un vœu pieux ?
Est-ce un détournement d’attention ?
Est-ce une manière de faire croire qu’il n’y aura pas de nuisance ?
On peut largement souscrire à cette dernière possibilité, et ceci d’autant plus que sur un projet de cette dimension ça ne se fera pas, ce qui est spécifié en terme vague par l’entreprise FAMY en page 2.
Cette information sur l’intérêt de la proximité de voie ferrée est donc un argument fallacieux en l’état de ce projet actuel.

Sur un autre sujet, l’Entreprise FAMY (page 8) affirme : « protéger les aquifères et les ressources en eau potable ».
Sur quelles études est basée cette affirmation ?

On peut également lire : Page 163 du dossier « Comme sur l’ensemble du secteur à substratum calcaire, une pollution intervenant dans la carrière est susceptible d’affecter la qualité du milieu aquatique aval (fuite d’huiles, hydrocarbures…) ».
Niveau d’impact :
« Les débits modestes de l’eau morte laissent le temps d’intervenir en cas de pollution avant que celle-ci n’atteigne le marais de Lavours ».
Sur quelles études est basée cette déclaration ?
Une affirmation dogmatique de plus !

Que diraient les statistiques sur les intempéries, quand l’eau morte devient eau vive ?
Car un fait est avéré : l’impossibilité du nettoyage du ruisseau de l’eau morte en crue le 15 novembre 2014 pour l’opération « moins de déchets dans ma rivière » organisée par le syndicat mixte du Séran.

De plus, ce projet est un danger potentiel pour la nappe phréatique qui alimente en eau plus de 15000 personnes et certainement plus dans un futur proche.

Sur un autre plan, l’entreprise Famy stipule que l’activité apportera à la commune de Belmont-Luthézieu « une source de revenu lui permettant de répondre à ses engagements » (Page 7) et « disposer de revenus par l’exploitation de terrains communaux permettant d’équilibrer son budget » (page 10). Argument fallacieux supplémentaire !!!
Car il est avéré que le solde positif généré par la commune en 2013 était de 500 000€, chiffre non exceptionnel depuis plusieurs années, et la baisse des dotations n’affecterait qu’environ 10000€. Comme aucun projet sérieux n’est annoncé par la Commune, rien ne justifie son besoin de cette source supplémentaire de revenus.

Je ne me prononcerai pas sur d’autres éléments vagues et discutables, n’ayant pas le temps aujourd’hui de peaufiner mes recherches sur ces aspects en raison du peu de temps que vous nous avez laissé pour s’y consacrer.

Je n’en resterai pas là, un futur courrier à Mr le Préfet de l’Ain viendra compléter mon analyse, qui sera autre chose que les affirmations péremptoires de ce dossier, digne d’un catéchisme obscurantiste.
Conclusion :
Affirmations péremptoires et vagues, arguments fallacieux et assertions contradictoires : ceci est une Parodie de Dossier.
Si l’un de mes étudiants me présentait ce type de document sur un projet aussi destructeur et engageant pour l’avenir de toute une communauté de vie, je trouverais cela insultant.
Autant de malhonnêteté intellectuelle, ne présage rien de bon quant à l’exploitation irréprochable de ce site par l’entreprise Famy si jamais l’arrêté le lui permettait.
Par ailleurs, la validation de cet arrêté démontrerait l’absence de vision globale de développement socio-économique des services de l’état pour ses administrés.



PS : Ce texte sera diffusé aux médias locaux et régionaux. Les services de l’état devront rendre compte de leur décision devant le peuple souverain pour une réelle démocratie participative comme Madame le ministre de l’écologie Ségolène Royale le préconise.


28 FEVRIER 2015

même si plus de Belmont de tout cœur avec vous
prévenez moi si nécessité d'aide
avez vous pensez aux désobéissants pour action
tout de bon
Anne





01 MARS 2015

Je suis allée l'été dernier "repérer" les lappiaz que vantent l'office de tourisme du Valromey. J'ai découvert un site original et rare. Et, cerise sur le gateau, un chemin de randonnée inattendu variant tous les cent mètres, dans la forêt menant d'Artemare à Bellemont . Imaginer qu'une carrière située à la sortie de la commune d'Artemare - en quelque sorte au milieu des habitants - précisément là où s'est installée une curiosité géologique et une forêt surprenante de diversité, puisse fracasser tout cela me dépasse ! Si le Valromey ne peut espérer survivre que de sa valeur ajoutée naturelle, quelle décision absurde voire odieuse peut justifier cela ?


02 MARS 2015

Message 1
En phase avec la protection de la nature
Genevieve


Message 2

cf message envoyé...
l'union fait la force!


03 MARS 2015

Bonjour,

Après m’être un peu renseigné sur vos idées et actions, je me questionne à mon tour et j'aimerais pouvoir agir.
Il me semble impératif que cette lutte soit davantage médiatisée, portée à l'échelle nationale, afin que leurs projets ne se fassent pas si facilement et dans le dos du grand public. Trop peu sont au courant, les avertis demeurant principalement les habitant avoisinants. Pourquoi ne pas faire tourner votre pétition sur avaaz, afin de rassembler le maximum de personnes et de porter la connaissance de ce problème à l'échelle nationale?
J'ai pensé contacter le collectif ZAD Lyon - https://rhonenddl.wordpress.com/le-collectif/ -, qui serait un très bon allié... : Pourquoi ne pas faire de cette zone une zad, il faudrait tenter de rassembler des gens sur place dans cette intention d'empêcher l'évolution du projet? L'union fait la force...
Voilà ce ne sont que des idé-es-aux, du moins pour le moment je l'espère.

En attendant votre réponse je vous souhaite bonne continuation et vous remercie de ce que vous faites.


13 MARS 2015

Bonjour,
J'ai grandi à Cerveyrieu, et le Fierloz a été mon terrain de jeu toute mon enfance. Ce projet de carrière est une aberration.
J'habite loin d'Artemare maintenant mais je soutiens votre combat à 200%!!
Roxane.


15 MARS 2015

Habitant en Savoie, près d'Aix-les-Bains (Brison-St-Innocent), j'ai découvert ce magnifique site du Fierloz en VTT. Outre le parcours très ludique du sentier, c'est avant tout la grande singularité du site qui m'a marquée. Patrimoine naturel et géologique tout d'abord, avec ses espèces xérophiles, ses pins, la pelouse sèche, recouvrant une surface structurale calcaire d'un développement rare, et présentant une densité de lapiés toute aussi rare tant elle est importante. Mais également patrimoine culturel et religieux, avec cette statue de la Vierge ou encore petit patrimoine.
Ma connaissance du site reste assez modeste, mais au vu des différents zonages de protection environnementale, des différentes politiques locales et outils de l'aménagement du territoire allant dans le sens d'une reconnaissance, d'une préservation et d'une mise en valeur du site, le projet de carrière envisagé au Fierloz semble tout à fait aberrant.
Ce site présente toutes les caractéristiques pour constituer un géomorphosite, ces derniers représentant formes ou formations géologiques présentant un fort intérêt patrimonial et une portée pédagogique. Ces géomorphosites sont depuis quelques années fréquemment réunis au sein de géoparcs (http://www.unesco.org/new/fr/natural-sciences/environment/earth-sciences/global-geoparks/)... Rêvons un peu, pourquoi pas une telle démarche à l'échelle du Valromey, les autres richesses géologiques et géomorphologiques étant légion sur ce territoire (notamment autour des formes liées aux phénomènes karstiques) ?
De manière plus modeste, une sensibilisation à travers de l'événementiel, avec un angle un peu différent pourrait également voir le jour : pourquoi pas une randonnée VTT, qui pourrait relier des sites similaires, comme les autres éminences rocheuses du secteur (par exemple les "Mollards" : Vions, Châtillon, en Chautagne, et Lavours ?)
Il est en tout cas primordial d'alerter, de manière la plus large possible, les citoyens sur les dangers que représente ce projet de carrière, au regard de le la qualité environnementale intrinsèque du Fierloz
Votre action est extrêmement importante

Alexis



19 MARS 2015

Merci pour votre action, un site extraordinaire d'un point de vue géologique et écologique.
Merci, de laisser découvrir à nos enfant cette richesse,et de prendre conscience de celle-ci à deux pas de chez eux.


23 MARS 2015

Je souhaite participer à votre action contre ce projet catastrophique de carrière et de stockage de déchets.Comment une municipalité peut
accepter un tel projet ? Recevoir de l'argent pour compensation sans se soucier des dégats ultérieurs (passage incessant de camions, destruction
du site et des espèces qui s'y trouvent, pollution de l'eau etc...), cela est irresponsable et minable.Quand aux déchets suisses, direction la Suisse.






















Comments